Guide indispensable du CBD

21 décembre 2019 0 Par admin

Le CBD a explosé sur le marché, laissant dans son sillage de nombreux consommateurs confus à la recherche de réponses. Soyez à jour avec ce guide du débutant élaboré par Universal Care et une jeune diplômée Naturopathe.

Les produits à base de CBD sont désormais largement disponibles après la légalisation du HempFarmingAct de 2018 aux États-Unis et depuis les évolutions jurisprudentiels en faveur des revendeurs en Europe.

S’il semble que vous voyez des produits au CBD partout, ça n’est pas pour rien. Grâce à des innovations législatives en faveur de l’exploitation du chanvre les produits CBD ont explosé en disponibilité et en popularité au cours de la dernière année.

Cet article traite de substances légales et est à utiliser à des fins d’information uniquement et non dans le but de fournir des conseils juridiques. Nous ne vous encourageons en aucun cas à faire des choses illégales – cet article ne cautionne ni n’encourage la consommation illégale de drogues.

Selon l’endroit où vous vivez, vous pouvez trouver du CBD dans de plus en plus d’endroits tel que des boutiques spécialisées, des revendeurs en lignes (tel qu’Universal Care). Et l’industrie ne montre aucun signe de ralentissement : les ventes de produits CBD devraient dépasser 5 milliards d’Euros cette année, soit une augmentation de 706% par rapport à 2018, selon Brightfield Group, une firme de recherche axée sur le cannabis.

La seule chose qui se propage plus rapidement que le CBD semble être la confusion sur ce qu’est exactement le CBD et qui peut en bénéficier.

Que vous soyez déjà un utilisateur ou que vous soyez simplement curieux de CBD, cet article vous aidera à éliminer les informations erronées et à vous mettre à jour.

Qu’est ce que le CBD ?

Le CBD, ou cannabidiol, est un composé chimique de la famille des cannabinoïdes qui se produit naturellement dans la plante de cannabis. Les scientifiques ont isolé 108 types différents de cannabinoïdes dans le cannabis.

Le delta-9-tétrahydrocannabinol, ou THC, est probablement le plus connu grâce à ses propriétés psychoactives – c’est celle qui vous fait « planer » – mais le CBD gagne rapidement du terrain en raison de ses avantages thérapeutiques potentiels.

 

Comment fonctionne le CBD?

Le CBD et le THC agissent en interagissant avec le système endocannabinoïde de notre corps, un système de régulation composé de molécules naturelles de type cannabis.

Ces endocannabinoïdes, comme on les appelle, fonctionnent comme des neurotransmetteurs, faisant passer des messages à travers le corps pour aider à maintenir l’homéostasie. Les cannabinoïdes comme le CBD et le THC interagissent avec le système endocannabinoïde au niveau de deux récepteurs connus: CB1 et CB2.

Les récepteurs CB1 sont principalement présents dans le cerveau – où ils sont impliqués dans la cognition, la mémoire, la motricité et la douleur – mais également dans le système nerveux périphérique, le foie, la thyroïde, l’utérus et plus encore. Le THC s’attache à ces récepteurs, inhibant la libération des neurotransmetteurs et augmentant éventuellement la libération des autres, altérant le fonctionnement normal.

Zone de Texte: TROUVER UNE IMAGE POUR AERER

Les chercheurs pensaient que le CBD faisait la même chose, mais avec les récepteurs CB2 – qui sont abondants dans les systèmes immunitaire et gastro-intestinal, ainsi que dans le cerveau et le système nerveux. Cependant, des recherchent plus abouties ont démontré que ça n’était pas le cas.

Bien que la façon exacte dont le CBD affecte notre corps soit encore en cour de recherche, les scientifiques pensent que le CBD encourage le corps à produire davantage de ses propres endocannabinoïdes, ce qui peut aider à réduire l’anxiété, la douleur et l’inflammation.

Le CBD est il légal ?

Techniquement oui, mais la réponse n’est pas aussi nette.

La plante de cannabis se décline en de nombreuses variétés différentes. Cependant, pendant des décennies, la Drug Enforcement Administration (DEA) des États-Unis ainsi que les autorités européennes les ont traités de la même manière, classant le cannabis comme une substance de l’annexe I. Les drogues de l’annexe I sont considérées comme n’ayant « aucun usage médical actuellement accepté et un potentiel élevé d’abus » et sont donc illégales à produire ou à posséder.

Cependant, la Loi sur l’amélioration de l’agriculture de 2018 a changé tout cela. Le Farm Bill a légalisé le «chanvre», que la législation définit comme du cannabis qui ne contient pas plus de 0,2% de THC, à l’échelle nationale.

Le cannabis qui contient des niveaux plus élevés de THC est maintenant répertorié comme «marijuana» et demeure une drogue de l’annexe I.

En d’autres termes, si un produit CBD provient d’une plante de chanvre, c’est légal; s’il provient d’une plante de marijuana, c’est illégal. Et même s’il provient d’une plante de chanvre, il doit respecter une concentration en THC inférieur à 0.2%.

Quels sont les avantages pour la santé du CBD?

Le CBD est commercialisé comme un remède universel, les fabricants affirmant qu’il peut tout faire, du soulagement de l’anxiété à l’arrêt de la propagation du cancer. Cependant, la classification du cannabis en tant que drogue de l’annexe 1 a gravement entravé la capacité des scientifiques à étudier le CBD, ce qui rend difficile de soutenir ou de réfuter ces allégations. Les études disponibles sont généralement de petite taille ou sont réalisées sur des animaux ou en laboratoire.

Cela dit, le CBD est prometteur. Les premières expériences suggèrent que cela peut aider à combattre l’anxiété, à soulager les symptômes de la schizophrénie et à réduire la douleur (bien que cette dernière soit souvent effectuée en association avec le THC).

Cependant, la preuve la plus forte de l’efficacité du CBD est liée à l’épilepsie. L’année dernière, la FDA a approuvé Epidiolex, un médicament utilisé pour traiter les syndromes de Lennox-Gastaut et Dravet, deux formes rares et sévères d’épilepsie.

 

Comment le CBD est-il utilisé?

Le CBD est disponible sous diverses formes. Certaines des méthodes de livraison de CBD les plus courantes sont répertoriées ci-dessous, mais la façon dont il est finalement utilisé dépend des besoins et des préférences personnels. La méthode d’administration du CBD affecte sa rapidité d’action et les types d’effets qu’il a sur le corps (pour en savoir plus cliquez ici).


•Les produits comestibles sont une large gamme de produits à manger ou à boire, comme les gélifiés ou les chocolats. Les produits comestibles peuvent prendre entre 20 et 4 heures pour prendre agir sur l’organisme. 

• Les huiles et teintures sont des formes concentrées de CBD qui sont souvent à placer sous la langue à l’aide d’un compte-gouttes et absorbées dans la circulation sanguine.

HUILE BROAD SPECTRUM 15% CBD (0.0% THC)
Par Universal Care.

• Les pilules et les gélules sont ingérées par voie orale et ressemblent aux vitamines et / ou aux médicaments que vous trouverez dans une pharmacie. Ils contiennent généralement de l’huile de CBD ou un isolat de CBD.

• Les topiques sont des huiles, crèmes et lotions infusées au CBD qui sont destinées à être utilisées directement sur la peau, les cheveux ou les ongles. Ils sont un moyen populaire de traiter la douleur localisée, mais ils sont également utilisés comme huile de soin, de soin des cheveux et de massage.

• Le vapotage, comme les cigarettes électroniques ou la consommation de fleurs de CBD, implique l’inhalation d’une quantité de CBD. Ce moyen constitue la voie d’absorption la plus rapide permettant de ressentir des effets sur le court terme.

Variétés de fleurs Universal Care


Quels sont les risques de prendre du CBD?

Un rapport de 2017 de l’Organisation mondiale de la santé a révélé que le CBD, à l’état pur, ne présente pas de risques pour l’humain. Bien toléré par notre organisme et par les animaux il n’est pas susceptible de provoquer une dépendance physique ou des abus.

Cela dit, il y a encore quelques risques associés à la prise de CBD qui doivent être porté à votre connaissance avant toutes consommation :

  • La consommation de CBD ont provoqué dans certains cas un assèchement de la bouche, une pression artérielle basse, des étourdissements et une somnolence à certains utilisateurs.
  • Les recherches sont limitées. La classification du CBD en tant que médicament de l’annexe I limite considérablement le nombre d’études que les chercheurs peuvent mener sur le composé. Ce qui existe est prometteur, mais il y a encore quelques zones d’ombres sur toutes sa potentialité.
  • Interactions médicamenteuses. On sait peu de choses sur la façon dont le CBD pourrait interférer avec d’autres médicaments, mais les experts disent qu’il peut interférer avec la rapidité avec laquelle le corps décompose une variété de médicaments sur ordonnance, ce qui peut augmenter les effets secondaires. Il peut également améliorer les propriétés sédatives des herbes et des suppléments qui sont connus pour causer somnolence.
  • Conséquences inconnues pour les situations prénatales et postnatales. Il n’y a pas encore de preuves suffisantes pour savoir s’il est sûr de prendre du CBD pendant la grossesse ou l’allaitement. Les experts conseillent de l’éviter.