Huile CBD détente

Comment consommer mon CBD ?

11 novembre 2019 0 Par admin

Vous avez donc décidé de rejoindre la révolution croissante des personnes utilisant le cannabidiol (CBD) pour le soulagement et le soutien face à l’anxiété, l’arthrite, la douleur, les symptômes de la ménopause, l’insomnie et d’autres problèmes de santé !

Maintenant vient la décision vraiment difficile : teintures, inhalations, voies orales, comestibles… Quel est le mieux pour vous? Et combien devez-vous en prendre?

Si vous êtes submergé par la grande variété de produits CBD, vous n’êtes pas seul. Chaque méthode de consommation du CBD affecte votre corps d’une manière différente. À cette confusion s’ajoute le fait que chacun de nos organismes réagit différemment au CDB, ce qui signifie qu’il n’y a pas de recommandation universelle.

C’est pourquoi en collaboration avec les équipes d’Universal Care nous avons mis sur pied un guide pour vous aider à concevoir un plan de traitement au cannabinoïdes qui correspond à vos objectifs de santé individuels que vous choisissiez votre premier produit de CBD, ou tout simplement en optimisant votre routine actuelle.

Etape 1 : il vous faut clarifier vos objectifs

Avec plus de 65 cibles différentes dans tout votre corps, le CBD a une variété stupéfiante de propriétés thérapeutiques. Se concentrer sur seulement une ou deux ou ces propriétés vous aideront à trouver le meilleur produit et la posologie plus rapidement.

Demandez-vous ce que vous voulez que le CDB améliore.

Voulez-vous un soutien émotionnel? Avez-vous beaucoup de douleur arthritique? Etes-vous juste curieux de voir si la vie est en quelque sorte « mieux » avec lui ?

Quelle cible le CDB doit-il atteindre ?

Pour que cette petite molécule soit efficace, elle doit arriver là où elle est nécessaire. Pour la plupart des objectifs de santé, il sera simple de déterminer l’emplacement de la cible du CDB. Si votre cible est située n’importe où près de votre peau ou d’une muqueuse (par exemple le vagin), vous pouvez d’abord essayer un produit localisé comme une crème, de l’huile ou un suppositoire. Cela offre la plus forte concentration de CBD exactement où vous le voulez.

Sinon, le CBD doit traverser votre circulation sanguine pour atteindre sa cible, que ce soit pour votre cerveau, votre système immunitaire ou d’autres endroits. Les vaporisateurs et les produits oraux sont les meilleurs à cet effet.

Quel est votre cadre temporel?

La réponse à la question : « Combien de temps le CBD fonctionne dans votre corps » est un équilibre entre la façon dont vous l’ingérer et la rapidité avec laquelle votre corps l’élimine. Certaines méthodes offrent un pic rapide de CBD, tandis que d’autres offrent une concentration lente et plus stable.

Si vous êtes à la recherche d’un soulagement immédiat à court terme, alors les produits inhalés pourraient être idéal. D’autre part, si vous voulez maintenir des niveaux stables de CBD tout au long de la journée, un produit oral serait plus approprié.

Tout le monde est différent: Trouver votre dose

La façon dont chaque méthode fonctionne varie d’une personne à l’autre, et est influencée par de nombreux facteurs (couvert plus en détail ci-dessous) de sorte que le dosage est un processus très individuel.

Il est toujours recommandé de commencer par une dose très faible pour s’assurer que vous ne réagissez pas mal à l’un des ingrédients du produit. Essayez une ou deux gouttes d’une formulation orale, ou une petite bouffée d’un vaporisateur… ce sera bien en dessous de la taille de portion recommandée énumérée sur le produit.

Ensuite, attendez que le CBD ait atteint son apogée et quitte votre système avant d’essayer une dose légèrement plus élevée. Attendez au moins une heure pour les vaporisateurs, et 6 heures et plus pour une formule orale. Vous pouvez prendre plus tôt, mais tous les effets que vous sentirez seront le résultat cumulatif des deux doses.

Améliorer l’absorption

Même si vous savez combien de CBD est dans chaque portion, cette valeur ne représente que la quantité maximale qui pourrait entrer dans votre corps – la plupart de ce CBD n’atteindra jamais votre circulation sanguine ou ses cibles.

Mais il y a des pratiques pouvant aider à augmenter la quantité de CBD que votre corps absorbe. Avant d’augmenter la quantité de fleurs vaporisées, expérimentez différentes techniques d’inhalation.

Si vous prenez une absorption orale, essayez de la tenir sous votre langue ou de la faire passer autour de votre bouche avant d’avaler.

Pour plus de conseils et de considérations, lisez chaque méthode d’ingestion ci-dessous.

Sources du CBD et Qualité

Une fois que vous aurez trouvé votre méthode optimale d’utilisation du CBD et le dosage approprié, soyez conscient qu’il peut changer si vous changez de produits. Certains fabricants sont moins dignes de confiance que d’autres, de sorte que différentes sources de CBD peuvent avoir des effets différents. Universal Care avec qui nous avons collaboré lors de cette recherche s’est engagé à fournir des produits de qualités et distribue ses produits accompagné d’un certificat de conformité.

Quel est le meilleur type de CBD à utiliser?

Les scientifiques ont récemment découvert que les extraits de CBD à large spectre (à partir de plantes de cannabis ou de chanvre) sont beaucoup plus efficaces que les isolats de CBD dits « purs ». Les chercheurs pensent que les extraits à large spectre fonctionnent mieux parce qu’ils contiennent une variété de molécules qui sont de taille et de forme similaires au CDB — et que l’ensemble fonctionne en synergie.

CBD: Risquez-vous d’en prendre trop?

Si vous êtes inquiet à l’idée de prendre trop de CBD, il suffit de savoir que les essais cliniques ont prescrit des doses de CBD jusqu’à 1200 mg par jour pendant des mois sans observer les effets secondaires graves.

C’est plus de CBD qu’une bouteille entière de CBD, ou 60 fois plus que les portions suggérées par jour !

Cela dit, nous vous recommandons de parler avec un professionnel de la santé de confiance avant de vous lancer dans votre voyage CBD.

Bien que le CBD soit généralement considéré comme sûr, il pourrait abaisser votre tension artérielle. Le CBD peut également interférer avec la capacité de votre corps à traiter certains médicaments pharmaceutiques.

Le CBD et les pamplemousses inhibent le cytochrome p450, alors prenez des précautions supplémentaires si vous prenez un médicament qui vous recommande de ne pas consommer avec de pamplemousses. Les produits topiques ou inhalés pourraient aider à minimiser cette interaction.

 

Etapes 2 : Les différentes façons de prendre du CBD

Absorption Orale

Types : huile de CBD, teintures comestibles, capsules, poudre.

Zones impactées : Lorsque le CBD est ingéré, il passe à travers le tube digestif, où il est absorbé dans la circulation sanguine et se déplace dans tout votre organisme.

Délai : Il s’agit de la voie la plus lente pour que le CDB atteigne ses objectifs, mais il s’agit aussi de la méthode ayant l’impact le plus long dans l’organisme. Des niveaux de ressenti sont signalés entre 1 et 6 heures après absorption. Cette méthode est idéal pour la supplémentassions à long terme.

Autres considérations : La nourriture. Les aliments affectent la capacité de votre corps à absorber le CBD. Le CBD est liposoluble, la consommation avec une bonne dose de graisses peut augmenter la quantité de CBD absorbée jusqu’à 3 fois plus. Interactions médicamenteuses sur ordonnance. Comme mentionné précédemment, le CBD pourrait interférer avec le traitement de certains médicaments par cytochrome p450. Parce que le cytochrome p450 est plus concentré dans le foie, le CBD ingéré est plus susceptible que le CBD inhalé de provoquer des interactions médicamenteuses. Temps dans votre bouche. Tout ce qui précède s’applique au CDB qui est avalée immédiatement. Cependant, alors qu’il se trouve dans votre bouche, il peut être absorbé directement dans votre circulation sanguine.

Inhalation

Types: Stylos Vape, tampons, cannabis à haute teneur en CBD

Zones impactées : Lorsque le CBD est inhalé, il passe par les poumons où il passe rapidement dans la circulation sanguine. L’inhalation évite le métabolisme du premier passage.

Délai : C’est le moyen le plus rapide de faire circuler le CBD dans votre organisme, mais il est également efficace pour la période la plus courte. Les effets sont ressentis dans les 10 minutes après absorption.

Autres considérations : Stylo vape. Évitez les stylos à vape jetables et bon marché, et faites attention à toute liste de « propylène glycol » dans les ingrédients. Recherchez des stylos vape de meilleure qualité avec des éléments chauffants en céramique, pour une vapeur plus propre.

Application sur la peau

Types : Crèmes, lotions

Zones impactées: Le CBD en crème se diffuse sur votre peau et atteint des cibles locales, comme les muscles, les cellules inflammatoires et les nerfs analgésiques. Une très faible portion peut, le cas échéant, pénétrer dans la circulation sanguine – à moins qu’il ne soit conçu pour l’activité transdermique.

Délai : Varie selon la cible.

Autres considérations : Souvent jumelé. Les crèmes sont parfaites pour le traitement sur place et l’excitation. Mais pour les objectifs de santé à long terme, les gens obtiennent souvent les meilleurs résultats lorsqu’ils associent des crèmes avec des produits de CBD oraux ou inhalés.

 Application vaginale et Anale

 Types: Suppositoires, sprays, crèmes dans les applicateurs

Zones impactées: Le CBD appliqué sur le tissu muqueux du vagin et de l’anus a l’effet le plus fort localement sur les zones musculaires, les cellules inflammatoires et les nerfs analgésiques. De plus comme ces zones sont riches en capillaires, une partie du CBD pourrait être absorbée dans la circulation sanguine.

Délai : Pour les cibles locales comme le plaisir sexuel ou les crampes menstruelles, le suppositoire CBD et les sprays vulve à base de CBD sont actifs en quelques minutes  après l’application. L’absorption dans la circulation sanguine est très variable et n’a été étudiée que par voie rectale. Toutes les molécules entrant dans la circulation sanguine par le rectum culminent dans les 2-8 heures.

Autres considérations : Différences vaginales. L’absorption à travers la paroi vaginale variera avec l’âge, pH vaginal, et de la période sur le cycle menstruel.